Y… cYprien, le grand frère

Y… cYprien, le grand frère

Avant de terminer ce challenge, je voulais mettre en lumière l’un des enfants de Jean BEAUNEZ, qui semble avoir eu une place importante dans sa fratrie.

S’il ne fut « que » le septième enfant de Jean, Cyprien en est devenu l’aîné « masculin », après les décès en bas âge de Jean-Baptiste, Pierre et Étienne. Il y eut bien deux autres garçons du couple de Jean avec Catherine BALLAND : Jacques, qui termina sa vie à l’asile, et Jean qui mourut jeune. De la seconde union de Jean, il n’y eut que deux filles, et de sa troisième union seul un demi-frère de Cyprien survécut.

Le choix du prénom de Cyprien ne fut sans doute pas un hasard, le parrain de sa mère Catherine BALLAND étant Cyprien LAPORTE.

Cyprien fut témoin des événements de la vie de ses frères et sœurs un grand nombre de fois :

  • 1851 : mariage de son frère Jean
  • 1854 : décès de son frère Jean
  • 1858 : décès de sa belle-mère Marie CANDRET
  • 1859 : mariage de sa demi-sœur Rosalie et de la naissance de Louis LINARD son neveu (mon aïeul)
  • 1860 : décès de son père Jean
  • 1861 : mariage de sa nièce Suzanne SAUTEREAU
  • 1862 : décès de sa demi-sœur Catherine
  • 1863 : décès de sa sœur Françoise
  • 1865 : second mariage de sa demi-sœur Rosalie
  • 1867 : mariage de son neveu Jean Étienne SAUTEREAU
  • 1872 : mariage de sa nièce Marie SAUTEREAU
  • 1876 : Mariage de sa nièce Constance SAUTEREAU

En-dehors du fait d’être témoin, il devint également tuteur de Louise et Théodore BEAUNEZ, à la suite de son beau-frère Louis LINARD.

Cyprien se maria deux fois, la première fois avec Solange DUSSAULT, fille de Daniel DUSSAULT, et donc nièce de sa première belle-mère. Il épousa ensuite Rose DEBONDANT. Je lui ai trouvé quatre enfants, l’aîné Antoine est décédé à 16 mois. Cyprien terminera ses jours au Chêne d’Herry à l’âge de 69 ans.

Je ne pouvais terminer cet article sans citer un acte assez étonnant le concernant, découvert là encore en dépouillant les minutes du notaire d’Herry.

En 1849, deux mois avant la liquidation de la communauté entre Jean BEAUNEZ et sa seconde épouse, Cyprien passe devant le notaire du village. Il vient y faire procuration à Étienne GAUDRY, propriétaire demeurant à Herry. Ce mandat lui servira à recueillir la succession de sa mère Catherine BALLAND. Étienne pourra donc faire des oppositions, demander des inventaires, entre autre.

Avait-il peur d’être lésé dans la succession avec tous ces frères et sœurs ? Étienne GAUDRY sera en effet bien présent lors du partage testamentaire concernant Cyprien…

Mission accomplie !
Procuration - Minutes de Jean-Baptiste COURSIER, notaire à Herry : janvier-mai 1849 ; E/23733
Partage testamentaire - Minutes de Louis COURSIER, notaire à Herry : avril-août 1859 ; E/23766.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.