E comme Enfants, nombreux enfants …

E comme Enfants, nombreux enfants …

Aujourd’hui je vais parler d’enfants, ou plutôt de familles nombreuses rencontrées au fil de mon arbre.

Familles nombreuses…

  • La « championne » de mon arbre est Marguerite SENEE (1692 – 1767) qui aura mis au monde 10 enfants, 7 garçons et 3 filles. Ils sont issus de deux unions différentes, la première avec Jean PRIEUR (4 enfants) et la seconde avec Louis REVERDY (6 enfants). Jean PRIEUR, l’aîné de ses enfants est mon SOSA n° 588 et Marguerite REVERDY, l’avant-dernière, ma SOSA n° 265. Marguerite était âgée de 23 à 47 ans lors de ces naissances.
  • Le couple Anne BEDU (1772-1816) et Louis MOREUX (1757 – 1831) aura 9 enfants,5 garçons et 4 filles. Lors de leur mariage, Anne a 18 ans et Louis 33 ans.
  • Le couple Jeanne RAIMBAULT (1724 – 1786) et François DEZAT (1722-1793) aura également 9 enfants, 5 garçons et 4 filles.
  • Le couple Célestine THOMAS (1819 – 1906) et Pierre GUENEAU (1809 à 1863) aura 9 enfants, 6 garçons et 3 filles .

… familles heureuses ?

Je n’ai pas trouvé de femme morte en couche, mais le nombre important de grossesses et d’accouchements ont certainement eut raison de la santé de certaines. Voici un exemple :

Françoise REVERDY se marie en 1726, elle est alors âgée de 22 ans. En 1721 elle met au monde sa première fille … la première d’une série de 8 enfants  dont 6 filles. Les naissances sont espacées en moyenne d’un an et demi. La petite dernière, Jeanne, nait le 15 novembre 1740. Françoise, elle, décède le 13 mai 1741. Difficile de se dire que cette grossesse à 37 ans ne l’aurait pas fatiguée !

2 réactions au sujet de « E comme Enfants, nombreux enfants … »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.