Challenge A à Z : et la suite ?

Je n’ai pas spécialement envie de faire un bilan suite au challenge A à Z cette année, car je crois en avoir fait une overdose. Il me laisse un petit goût amer quand je vois le temps passé et que certains articles ne sont pas tels que je les avais imaginé…

Je préfère rebondir sur le commentaire de Sirius pour ma lettre Z (au passage je le remercie pour avoir commenté tous mes articles) : « Et, après Z, que nous réservera cette saga ? »

Je vais tout d’abord poursuivre mon travail généalogique :

  • Reprendre ma 8ème génération comme je l’ai fait pour les précédentes : rechercher les actes en ligne et les sauvegarder, indiquer les sources dans mon logiciel, renseigner les témoins, et surtout tout bien revérifier.  Cela fera certainement l’objet d’articles à la manière de mon bilan ancêtres pour la 7ème génération.
  • Il devient ensuite très urgent que je me rende aux archives du Cher avec en ligne de mire la recherche de  contrats de  mariage et les registres matricule.
  • La liste des recherches à effectuer se trouve dans l’onglet « Mes recherches ».

Après tant de temps passé à rédiger derrière mon ordinateur, j’ai envie de sortir ! J’ai notamment envie de me rendre aux archives d’Ille-et-Vilaine pour leur exposition « 14-18 : le Front, l’Arrière et la Mémoire », ou encore aller écouter une conférence à la Tour de Vesvre « Être seigneur en Berry de l’an 1000 à la fin des Croisades« .

Concernant les publications sur ce site, c’est un peu flou. J’ai l’impression d’avoir grillé beaucoup de cartouches sur un tout petit mois. J’attends l’inspiration, et je ne doute pas que les lectures chez les uns et les autres me donneront des idées.

 » Vous pouvez maintenant reprendre une activité normale, bonsoir »

17 réflexions au sujet de « Challenge A à Z : et la suite ? »

  1. Courage Elodie, tenir tout le challenge est épuisant. Je ne doute pas que tu continueras à nous régaler et nous instruire très prochainement. La conférence dans le Berry m’a l’air très interessante …. je suis sure qu’on aura un retour :)*Brigitte

  2. Courage Elodie, c’est la difficulté de l’exercice, ne pas se fixer des objectifs trop hauts. Nous sommes tous passionnés, nous voulons tous le meilleur. Il faut garder en tête le plaisir. Tu as bien raison de sortir pour découvrir ou redécouvrir tes ancêtres, et je suis sûre que cela remplira ta cartouchière ;-)

    Saches que j’ai pris beaucoup de plaisir à te lire.

    Sophie

    1. L’introduction est un poil négative mais je suis quand même contente du résultat. Et pour l’inspiration j’attends ton coup de pouce… quelle surprise pour la rentrée ?

  3. Bonsoir Elodie,
    je comprends ta déception vis à vis du challenge car c’est également une des raisons pour lesquelles je n’ai pas participé cette année : je trouve dommage de consacrer tant de temps et d’énergie à écrire des articles qui ne nous satisfont pas complètement au final (et qui en plus se retrouveront noyés dans la masse).
    Quoi qu’il en soit, j’ai beaucoup aimé lire tes articles. Et si certains d’entre eux ne te plaisent pas complètement, ils feront de bonnes bases pour faire de nouveaux articles qui correspondront mieux à tes attentes et que tu pourras publier à ton rythme :-)
    Et puis je pense qu’avec tous tes projets tu auras bientôt plein de nouvelles idées d’articles !
    A très bientôt,
    Elise

    1. Ce n’est pas une déception à proprement parlé, mais véritablement de la fatigue. Que je vous rassure je ne suis pas en pleine dépression suite au challenge ;-)

  4. Personnellement, j’ai vécu votre saga comme un préambule laissant entrevoir une suite que j’attends avec impatience! Vous m’avez fait découvrir une classe sociale qui n’est pas celle de mes ancêtres locaux, mais qu’elle pourtant certainement côtoyé, même si on ne voyageait pas à ces époques, ne serait-ce que dans les paroisses voisines.

    Lorsque vous passerez sur les terres des Seigneurs de Vesvre, ce sera avec plaisir que je vous ferai visiter les lieux!

    Pour les AD 18, la qualité et la chaleur de l’accueil varient selon les jours. Ce qui est certain, c’est que, depuis que les registres d’état-civil et paroissiaux sont en grande partie disponibles en ligne, on a de la place pour s’étaler à sa guise…

    1. Merci d’avance pour la visite ! Le facteur limitant pour ma visite aux AD 18 est de rentrer dans mon Berry natal et pouvoir me prendre quelques heures…

  5. Je comprends cette amertume car je l’ai ressentie aussi, c’est ce « grand vide » dont j’ai parlé dans mon bilan. J’espère qu’elle passera comme elle est passée chez moi avec le retour de projets et d’idées… Je crois qu’il faut du temps pour digérer ce challenge. Moi aussi je ne suis pas contente de tous mes articles que j’aurai sans doute écrits différemment avec plus de temps – où peut-être ne les aurai-je jamais écrits ? Bon courage !

  6. Coucou Elodie
    Ayant réussi à terminer le challenge je confirme qu’après , pendant quelques jours, you need a rest. Et tu ne sais plus trop où tu en es. J’ai choisi un thème qui n’a pas forcément convaincu mais le plus important est que ça m’a fait découvrir de nouveaux ancêtres.
    Je ne pense pas que je pourrais participer l’année prochaine, d’autres challenges plus importants seront sûrement à mener.
    Je ne désespère pas de lire tes articles cet été car je suis habituellement un fidèle lecteur berrichon;)
    Il y a tellement eu d’articles que nos lecteurs se sont trouvés noyés . Je suis certain que la réaction sur nos articles va revenir et je l’espère car ce sont les commentaires et les suggestions qui nous font avancer.
    Pour ce qui est des archives, comme d’habitude n’hésites pas à me contacter.
    Comme sirius je confirme que la salle est souvent très vide et donc des archivistes disponibles. A très bientôt.

    1. Merci Benoît. En effet nous avons tous de la lecture en retard… et du travail en perspective avec la mise en ligne des registres matricule du Cher ! A bientôt.

  7. Bonsoir Elodie,

    C’était aussi mon premier challenge et je ne suis allé que jusqu’au S…

    Ne te décourage pas, c’est un exercice prenant et intense. Il te reste un année pour t’aérer l’esprit et faire de nouvelles découverts généalogiques qui seront peut-être des futurs billets en 2015 .

    Amicalement ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>