Q comme … Quelle est cette épine sur ma lignée cognatique ?

Q comme … Quelle est cette épine sur ma lignée cognatique ?

Difficile d’écrire des articles fouillés et bien rédigés tous les jours. Je reprends donc l’article que l’an dernier Quelle est ma lignée cognatique, mais avec un soupçon d’erreur et d’épine cette fois.

Voici le début de ma lignée cognatique (ascendance par les femmes), à partir de la cinquième génération :

GUENEAU Marie Joséphine Berthe (°1892 Sury-en-Vaux – + 1981 Sancerre)

PINSON Marie Marthe (°1872 Sury-en-Vaux – 1947 Sury-en-Vaux), ménagère

GUINGUAND Marie Louise (°1836 Sury-en-Vaux – ?), ménagère

PINON Solange (1807-+ 1854 Sury-en-Vaux), couturière, vigneronne

COUDRET Geneviève (1776 – 1860), couturière

MATIVET Françoise (? – 1795)

C’est ici que je m’arrête. Car si j’ai « bêtement » remonté cette ascendance il y a longtemps, un détail me chagrine.
Françoise MATIVET décède en 1795 à Ménétréol-sous-Sancerre. Elle aurait cinquante ans, soit une naissance aux environs de 1745. Elle épouse François CANDRET en 1767 en cette même commune, ce qui semble plausible (elle aurait environ 22 ans) ; ses parents sur l’acte sont Jean MATHIET et défunte Anne JOULIN. Elle est dire mineure.

Sauf que sur les dépouillements de Registre 18, on retrouve bien une Françoise fille de Jean MATHIVET et Anne JOULIN … née en 1726, et un mariage MATHIVET x JOULIN en 1721.
Et ça, ça ne colle pas avec le reste !

bandeau challengeaz copie

2 réactions au sujet de « Q comme … Quelle est cette épine sur ma lignée cognatique ? »

  1. En ces temps où on bougeait peu, les homonymes très courants; et c’est encore le cas aujourd’hui dans certains secteurs, surtout avec des noms comme Joulin, très répandus. Si votre Françoise Mativet est dite mineure lors de son mariage en 1767, il est évident qu’elle n’est pas née en 1726! C’est probablement ce qu’on appelle une fausse piste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.