P comme … potiers

P comme … potiers

Dans le secteur d’Henrichemont, toujours dans le Berry, se trouve le village de la Borne qui depuis le XVèmpe siècle était, et est toujours de nos jours, un village de potiers. Les villages alentours comptent également de nombreux potiers. Mon arbre en compte quelques uns.

Tout d’abord Antoine ETIEVE, qui vécut au XVIIIème siècle et fut potier en terre à Neuilly-en-Sancerre. Je ne possède pas beaucoup plus d’informations à son sujet.

Je retrouve ensuite un couple : Marie PASDELLOUP qui épouse François TALBOT à Henrichemont le 3 février 1701. François, son père et son beau-père sont potiers.

borne

Mon mari possède quant à lui une longue lignée, les AUCHERE, qui compte dans son arbre sept générations de potiers ! L’occasion de découvrir que Théophile et son père François seront potiers … au lieu-dit des poteries. Si aujourd’hui les poteries sont le plus souvent décoratives, à l’époque elles étaient surtout réalisées dans un but utilitaire.

auchèreLignée AUCHERE

bandeau challengeaz copie

2 réactions au sujet de « P comme … potiers »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.