La sortie de la nouvelle version d’Heredis est un marronnier dans l’univers généalogique. Je vous propose mon le test de la nouvelle version de ce logiciel que j’utilise depuis maintenant 14 ans.

Les versions antérieures

Le temps passe vite, et la version d’Heredis installée sur mon ordinateur est la 2021. A l’époque j’avais craqué pour la roue ascendante qui apportait enfin un peu de modernité dans la représentation graphique des arbres. J’avais aussi bien apprécié la possibilité d’indiquer qu’un individu est « complet ».

Pourquoi ne pas avoir acheté les suivantes ?

Chaque mise à jour d’Heredis coûte 50€. J’attends donc d’avoir suffisamment de nouveautés pour justifier cet investissement. Dans la version 2022, la grosse évolution était la roue dynamique de descendance, qui à l’inverse de la roue ascendante est une représentation graphique qui ne me parle pas (beaucoup moins qu’un arbre en tous cas).

J’avais un peu plus hésité l’an dernier pour la version 2023 qui apportait des améliorations sur la gestion des doublons, utile pour faire un peu de ménage dans ma base. Il y avait de nouveau une roue, la roue des régions et le journal de recherches. J’attendais beaucoup de cette amélioration, mais après avoir testé, cela ne correspondait pas à ma manière de gérer mes recherches et j’ai préféré garder mon tableur, qui est plus « personnalisable ». Et lorsque j’ai vu la quantité phénoménale d’actes qui étaient notés « à chercher » cela m’avait conforté dans mon choix.

Alors, Heredis 2024 ?

Dès le jour de la sortie, j’ai téléchargé la version test d’Heredis 2024 en me focalisant sur les nouveautés mises en avant.

  • La chronologie familiale

Il est désormais possible de générer automatiquement une chronologie familiale, à la manière d’une frise chronologique. Le rendu est beau visuellement, mais j’étais complètement perdue dans l’affichage avec un grand nombre d’individus à l’écran. Il m’a fallu passer un petit moment dans les options pour ne garder que les individus qui m’intéressaient, et dans un ordre logique. Une fois cette étape franchie, l’affichage apporte des informations intéressantes et évite d’avoir à utiliser un autre outil pour un résultat équivalent (voire moins beau). Parfait donc pour illustrer un article de blog ou un livre généalogique … sauf que l’export ne propose que le format pdf et aucun format image…

En un clic, une frise chronologique avec les principales dates de la vie d’une famille
  • Une p’tite roue, une p’tite roue, encore une p’tite roue

Je ne l’avais pas vu venir : après la roue d’ascendance, la roue de descendance, voici la roue mixte ! La roue d’ascendance avait pesé lourd dans la balance lorsque j’avais fait mon choix de passer à Heredis 2021. Comme je l’ai indiqué précédemment j’aime moins illustrer la descendance sous forme de roue, je trouve cela moins intuitif. Donc la roue mixte ne m’emballe pas vraiment. Pour mes recherches il m’arrive d’avoir besoin d’une visualisation d’un arbre mixte ascendance / descendance, et je choisis plutôt une représentation par arbre, mais qui mériterait un coup de jeune. Par exemple dans le cas de Jean BEAUNEZ qui a eu trois épouses, l’arbre mixte n’inclue la descendance que pour une épouse (ou alors je n’ai pas su bien paramétrer l’arbre à l’époque). Ce qui n’est pas le cas dans la nouvelle roue, pour laquelle il y a bien tous les descendants.

Roue mixte ascendance et descendance et Jean BEAUNEZ. Colorisation selon le département.
L’arbre mixte de Jean BEAUNE – le mode d’illustration me va bien mais je souhaiterai une petite modernisation et la possibilité d’y inclure tous les descendants

Ce qu’il me manque

1. Pour illustrer mon blog ou un livre généalogique, il me manque une option pour exporter un arbre ou une illustration au format image, alors qu’il n’existe que le format pdf actuellement. C’est une fonction disponible sur Généatique pour les arbres.

2. Une autre modification que j’attends depuis longtemps : les étiquettes. J’aimerais pouvoir ajouter dans la fiche d’un individu une étiquette qui me permettrait d’identifier du premier coup d’œil une information le concernant (exemple ci-dessous), voire de naviguer entre individus en cliquant sur l’étiquette.

Il existe des étiquettes sur Filae, mais avec une liste pré-déterminée d’informations que l’on peut ajouter. Je souhaiterais vraiment la possibilité d’avoir une saisie libre.

3. La résolution d’un bug qui m’embête de temps en temps, avec la zone d’affichage en bas à droite qui devient vierge. Particulièrement gênant lorsqu’il faut choisir un individus et que l’on ne peut pas voir s’il s’agit du bon…

4. Un pack version du logiciel + appli. Je ne peux pas donner mon avis sur l’application, puisque même si je l’achète, elle ne sera pas compatible avec ma version 2021. Un utilisateur qui achète chaque année la nouvelle version du logiciel, doit également investir dans la nouvelle appli, un pack me semblerait judicieux.

5. Une amélioration des arbres maintenant que le travail a été fait pour les roues.

En conclusion

Chaque version apporte des choses intéressantes c’est indéniable ; mais lorsque je fais le bilan de ce qui va me servir dans ma pratique de la généalogie, le compte n’y est pas. La version 2024 ne sera donc pas encore pour moi ; j’attends la 2025 avec impatience !

1 Comment

  1. avatar

    Rien à rajouter à vos remarques. Encore une mise à jour décevante sensée être le fruit d’une année de travail. J’espérais, comme sur Généatique 2023, les recherches sur la base des décès Insee. Au moins une moulinette pour extraire les candidats potentiels. Cela n’est pas très compliqué à programmer. La recherche « intelligente », faut d’option OU associée aux option ET ne le permet pas sauf à faire de multiples extraits successifs de la base. Lors de l’arrivée de cette fonction, de mémoire, on pouvait écrire soit même ses scripts. Je ne trouve plus l’option. Comme il n’y a jamais d’améliorations en cours d’année, uniquement des corrections de bugs, il faudra attendre 2025 pour espérer une amélioration qui permette d’en avoir pour ses 50€ annuels.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.