Il y a 200 ans, le décès de Jeanne ROSÉ

Il y a 200 ans, le décès de Jeanne ROSÉ

Voici mon dernier « Généanniversaire » de l’année 2020 !

Le 12 décembre 1820 à 14h, Jacques et Étienne MILLET viennent déclarer le décès de Jeanne ROSÉ. Je suis certaine que Jacques est son fils, j’ai un doute pour Étienne.

Elle est décédée le matin même à 7 heures, au hameau des Mauvrins, commune de Crézancy, à l’âge de 60 ans.

La vue des Mauvrins aujourd’hui – Google Street View

Son époux Louis MILLET est décédé 22 ans auparavant, à l’âge de 43 ans. Ils auront été marié 16 ans. Je n’ai pas encore fait de recherches très détaillées, mais pour le moment j’ai trouvé cinq enfants de ce couple, dont Reine MILLET qui épousera par la suite François MALLET (ce sont les aïeux à la septième génération de mon mari).

Si nous remontons encore un peu dans le temps, Jeanne ROSÉ est née le 1er mars 1760 à Neuvy-Deux-Clochers, village proche de Crézancy, de Philippe ROSÉ et Catherine VILLAIN. D’après son acte de décès, elle serait plus précisément originaire du hameau de Villedoné. Elle sera baptisée le lendemain, 2 mars 1760, et elle aura pour parrain Etienne ROSÉ, son oncle, et pour marraine Jeanne TIROT, dont elle aura hérité de son prénom.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.