Y… Y’avait aussi

Y… Y’avait aussi

Jean Étienne LOISEAU est un cultivateur âgé de 48 ans. Lors du recensement de 1872, il vit avec sa femme Anne Hortense LEGER, du même âge, au hameau de la Guillemotte à Dampierre-en-Crot.

Vivent avec eux trois enfants : tout d’abord leur fille Marie Léontine Isabelle âgée de 11 ans, puis deux fils Justine Pierre et Victore Eugène âgés respectivement de 8 et 5 ans. Un autre fils, l’aïeul de mon mari, était également en vie en 1872, mais aucune trace de lui. Notre couple aura eu au moins dix enfants.

Avec eux vit Louis BEDU, enfant de 2 ans (sans profession, bien évidemment), originaire de Villegenon, non loin de là.

J’ai retrouvé l’acte de naissance de ce dernier, il est fils naturel d’une certaine Eugénie BEDU, domestique de 27 ans. Mais je ne sais pas pour l’heure s’il est en famille avec notre couple, ou bien s’il a été placé.

Pour en revenir au titre, s’il fut cultivateur, Jean Étienne exerça également la profession de garde particulier sur une courte période.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.