I … Ils ont fait la guerre

I … Ils ont fait la guerre

Lire le début ici.

A l’évocation de la guerre, le silence se fait dans la pièce.

Moi : même si je n’ai pas connu mes ancêtres qui ont combattu. J’ai retrouvé leur trace dans les archives. Par qui voulez-vous commencer ?

Un homme : honneur aux dames, commençons par les ancêtres de ta mère.

Je sors les fiches matricules, et mes ancêtres se regroupent autour de moi. A mon tour de leur apprendre l’histoire familiale !

Moi : Commençons par Louis François Joseph LINARD. Le père de mon arrière-grand-mère. Il était dans le 4ème régiment d’infanterie. Il sera évacué de nombreuses fois : une première fois pour blessure de guerre le 9 décembre 1914, il partira en convalescence à Marseille. Il repart aux armées en mai 1915. Cette fois il tombe malade et est évacué à Bar le Duc puis Chaumont. Il retourne au combat en juillet 1916, et est de nouveau évacué pour maladie à Bourges un mois après. Il retourne combattre en septembre 1916, définitivement cette fois. Il sera nommé caporal en avril 1918.

Avec cette nomination, ses ancêtres hochent fièrement la tête.

Moi : Pierre Francisque CHAMPION a aussi combattu. Encore un de mes ancêtres préféré, figurez-vous qu’il était charbonnier ! On apprend aussi qu’en 1900 il est devenu clairon. Il a combattu dans les régiments d’infanterie, mais aussi dans l’infanterie territoriale. A partir de 1918 il a été mobilisé sur les voies ferrées à Bondy.

En fait beaucoup de mes ancêtres étaient âgés et ont combattu dans l’armée territoriale. Ce qui n’a pas empêché une bonne partie de mes ancêtres d’être blessés ou d’avoir combattu plus près du front par la suite !

A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.