F … Faudrait pas oublier les personnalités !

F … Faudrait pas oublier les personnalités !

Lire le début de l’histoire ici.

Jeanne s’éloigne donc, me laissant pensive, tentant de retenir tout ce que je venais d’entendre.

Plusieurs hommes s’approchent maintenant de moi. L’un d’entre eux, le mieux habillé, prend la parole.

Homme : Nous comprenons un peu ta déception en découvrant tous ces ancêtres manœuvres ou laboureurs, mais tu as aussi des personnalités qui étaient très respectées.

Les autres hommes hochent de la tête.

L’homme poursuit : Oui, tu as bien des ancêtres qui savaient signer et écrire au XVIIème siècle.

Par exemple, moi-même et mon beau-fils Louis REVERDY étions à la fois notaire et procureur au bailllage. La juridiction n’était peut-être pas très importante, mais tout de même !

La suite demain (article court en lien avec un emploi du temps professionnel chargé !).

2 réactions au sujet de « F … Faudrait pas oublier les personnalités ! »

  1. Seuls les ancêtres sachant lire et écrire sont faciles à pister; pour les autres, le travail est beaucoup plus ardu!

    Ceux qui ont eu de petites charges officielles comme ce notaire-procureur du Bailliage (lequel?…) ont de plus laissé des montagnes de documents signés de leur main ou de celle de leur greffier. Bonne pioche!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.