E … Encore un vigneron

Je vous conseille de lire l’histoire depuis le début ici.

– Jeanne poursuit : J’ai parlé de ma branche maternelle, mais pas de mon père. Comme je l’ai dit il est né à Sermages, mais il s’est établi à Préporché, village d’origine de son père. Et là tu vas être contente, car ce n’était pas un laboureur mais … un vigneron comme son père également !

Moi : Quoi ? Encore un vigneron ?

J’entends du vacarme autour de moi.

« Tu as entendu, elle recommence ? », « On lui fait honte, c’est ça ? », « Rien n’est jamais assez bien ! ».

Je reprends rapidement la parole.

Moi : Comprenez ma surprise, j’ai de nombreux ancêtres vignerons, mais dans des zones viticoles. Là on parle du Morvan, ce n’est pas franchement la première région à laquelle on pense.

Cartev

Je sors une carte des vignobles de France pour poursuivre mon explication. Je leur montre que Préporché est tout de même bien éloigné des vignobles réputés !

– Un homme s’exclame : Tu penses bien qu’on ne pouvait pas aller tous les quatre matins chercher du Sancerre, il nous fallait une production locale !

Une voix se fait entendre au fond de la pièce : « Pourtant ça vous aurait changé de la piquette ».

asterix-bagarre-generale

J’échange un regard désolé avec Jeanne.

Moi : je suis vraiment contente d’avoir un vigneron dans le Morvan. Avec tant de vignerons dans mon arbre, on ne peut produire que du bon vin.

Voilà qui mit tout le monde d’accord.

Jeanne : j’aurais bien d’autres choses à te raconter, mais je vais te laisser rencontrer d’autres ancêtres.

A suivre

3 pensées sur “E … Encore un vigneron”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *