Mes vendanges

Mes vendanges

Depuis ma plus tendre enfance, rentrée et automne riment avec vendanges. Une atmosphère particulière, faite d’excitation, de jus de raisin fraichement pressé, du bruit des pressoirs qui tournent.
Le seau et le sécateur, le hoteu’ qui passe dans les rangs, la brume et le calme à l’arrivée au matin. Le soleil, la chaleur et les doigts qui collent à cause du sucre en fin d’après-midi.
Ce sont ces vignes dont on connait les noms par cœur : les bouffants, pisse-au-pot, la belle oreille…
Les repas animés avec les vendangeurs, et bien entendu la poelée qui marque la fin des vendanges.
 
 
Un petit hommage à mon grand-père, ce seront les premières vendanges depuis son départ.
~~~~

Actuellement, ce sont 154 de mes ancêtres dont je sais qu’ils ont été vignerons. Je me demande bien à quoi pouvait ressembler cette période de l’année dans les siècles qui nous ont précédé.

2 réflexions sur « Mes vendanges »

  1. Mon arrière grand père l’était aussi du côté de Vierzon en Sologne au bord du Cher mais je n’ai rien qui en témoigne. Son père et ses aïeux aussi avant lui.
    Ça me donne envie d’un bon ptit Menetou salon avec un chavignol
    C’est l’heure de l’apéro!

Répondre à Benoit PETIT Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.