Rapide test d’Heredis 2015 – « la version médias »

La société BSD Concept a sorti il y a quelques jours une nouvelle version de son célèbre logiciel de généalogie Heredis¹. J’utilise actuellement la version 2014 « pro » sur PC et j’ai saisi l’occasion qui nous est offerte de tester la démo de cette nouvelle version.

Une fois le logiciel installé, je cherche la copie de mon arbre qui s’ouvre en deux temps trois mouvements dans la nouvelle version. C’est d’une facilité déconcertante. L’écran d’accueil est convivial et le fond peut être modifié : c’est sympa, mais l’écran d’accueil ne reste généralement affiché que durant quelques secondes.

Ecran acueil

Saurez-vous reconnaître où a été prise la photo ?

Une fois l’arbre ouvert, je me retrouve en terrain connu car l’organisation du bureau est très semblable à la version 2014. Voici maintenant le top 3 des nouveautés que je veux partager avec vous.

3. La localisation des ancêtres

Ce n’est pas une nouveauté à proprement parler car cette fonction existait déjà précédemment. Je l’avais ouverte une fois, et ne m’en suis plus servie par la suite : l’ancienne version n’était ni très belle ni très intuitive. Dans la version 2015, la carte fait peau neuve et des systèmes de filtres permettent de limiter les sources que l’on souhaite afficher. Remarque : ce sont les bourgs des communes qui sont géolocalisés et non pas les lieux-dits.

Carte

2. Les archives en ligne

Une autre nouveauté est la possibilité d’ouvrir en quelques clics les archives en ligne dans une nouvelle fenêtre. Les archives sont classées par pays, puis en archives départementales / municipales / nationales. C’est très simple d’utilisation, et encore une fois le chargement est rapide. Mais cet outil n’est pas qu’une simple liste de liens, car il est possible de capturer l’image des actes à l’écran. C’est pour moi le gros point positif, tant il est parfois fastidieux de sauvegarder les actes avec certaines visionneuses. Il est ensuite possible de traiter l’image : la rogner, modifier la luminosité, les contrastes…, l’enregistrer et éventuellement saisir un acte en direct via le module de saisie par actes déjà présent dans la version 14. Je dois vous avouer qu’à ce moment précis, mon ordinateur a planté…

Archives2

1. L’outil photos

Passons maintenant à l’outil photo. Celui-ci permet la gestion des médias. Là encore les fonctions basiques peuvent être utilisées : recadrage, modification de la luminosité, du contraste…  Il est possible d’identifier les individus présents sur la photo, ce qui crée ensuite une vignette qui deviendra elle-même un média associé à l’individu. Attention, ce module n’a pas pour but l’aide à l’identification des individus comme pourrait le faire Picasa. Je trouve cet outil très utile pour les photos de mariage par exemple.

Photo

Bonus : découvrir des outils qui existaient déjà

Ce fut un gros moment de solitude lorsque je me suis rendue compte que ce que je prenais pour des nouveautés … existaient déjà dans la version précédente. Je m’en doutais déjà, mais j’en ai la preuve : je n’utilise pas Heredis 2014 à 100%. Je n’ouvre quasiment jamais le module de saisie par acte, le dictionnaire des professions ou encore l’arbre chronologique. Il me reste encore du boulot !

Alors, vais-je acheter cette nouvelle version ? Il est trop tôt pour le dire. Je ne sais pas encore si ces innovations à elles seules me feront sauter le pas pour mettre à jour ma version, ce qui me coûtera 49,99€. Je vous conseille également de lire les deux articles consacrés à Heredis 2015 sur le blog d’Arverne et d’Armorique.

¹ Clément nous avait proposé un sondage sur les logiciels utilisés par les généalogistes, Heredis arrivait en tête avec 51% des votes. L'intégralité de l'article est ici.

13 réflexions au sujet de « Rapide test d’Heredis 2015 – « la version médias » »

  1. Merci pour cette présentation! Ma généalogie ayant déjà été faite par mon oncle et mon grand-oncle (100 ans de boulot tenant en 700 pages), j’économiserai donc 49,99€.

    Bonnes continuation pour vos recherches et votre blog!

    1. Une généalogie n’est jamais terminée, il reste toujours des collatéraux à retrouver.

      Mes recherches sont au ralenti pour le moment car un projet pour cet automne va bien m’occuper : je vais enfin partir en voyage de noces et je compte bien réviser un peu la langue locale.

  2. Je fais partie de ceux qui n’utilisent pas hérédis mais généatique (version 2013), mais avec cette présentation, autant pour les fonctions qui existaient déjà que pour les nouveautés, hérédis me semble très séduisant. En particulier pour ce qui est de l’identification des personnes sur une photo avec création d’une vignette qui enrichit la fiche de la personne, ou pour la saisie directe par acte.
    Mais si ça se trouve, généatique le permet déjà et je ne m’en sers pas 🙂

    Bonne préparation et bon voyage de noces !

    1. Merci Nathalie ! Je ne sais pas s’il existe une démo de généatique, j’aimerai bien tester car de nombreux généalogistes l’utilisent aussi.

  3. J’utilise également Heredis depuis 3 ans. J’ai opté pour la version 2015 car l’outil capture intégré au logiciel me séduisait. Sur le fond, il faut reconnaître qu’il n’y a pas tant de changements que ça ; sur la forme, je suis content de cette nouvelle version. Heredis reste quand même un logiciel vraiment complet quoique un peu cher !

      1. ça restera toujours moins cher que de l’acheter pour la première fois.

        J’hésitais avec généatique, mais comme j’ai 28 ans, je pense que je vais opter pour hérédis (plus « moderne » ^^).

        Et comme ils font une promo à -50% ce mois-ci , je vais le commander (et économiser 84€ tout de même !)

        Je trouve que c’est tout de même cher pour ce que c’est.

  4. Ne connaissant pas d’autres logiciel, la comparaison est pour moi difficile.
    Cependant, j’ai acheté Heredis 2014 et il permet de faire sa généalogie.

    Je ne le recommanderais pas en raison de l’attitude hallucinante de leur service client : depuis 2014, ils m’envoient des mails de promotion en anglais. Cela est plutôt habituel en informatique.
    J’ai acheté la version 2015 et elle se trouve en anglais, incompatible avec ma généalogie.
    Lorsque j’ai contacté le service client, ils m’ont cité des articles du code de la consommation et m’ont dit qu’ils ne chercheraient ni à me rembourser ni à fournir une solution.

    1. Étonnant ! Il s’agit peut-être d’un problème de configuration au départ, ce qui n’empêche pas le service client d’essayer de trouver une solution !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.