Archives de
Étiquette : archives

Les archives départementales du Loir-et-Cher

Les archives départementales du Loir-et-Cher

Après l’Inde-et-Loire, le tour de France des archives fait étape dans le Loir-et-Cher.

http://www.culture41.fr/Archives-departementales

Informations pratiques

L’onglet « informations pratiques » porte bien son nom, puisqu’on y trouve tous les éléments pour préparer sa visite aux archives ainsi que les conditions de réutilisation et de reproduction.

Il faut dire que si vous prévoyez une visite, il faudra faire bien attention car les archives sont réparties sur deux sites : Blois et Vineuil. La page « Nous contacter ou venir en salle de lecture » précise quelles archives sont disponibles sur chacun des sites, avec également les jours et horaires d’ouverture.

Archives en ligne

Les documents numérisés et disponibles en ligne sont nombreux sur le signe des archives départementales du 41.

  • Registres paroissiaux et d’état civil. Registres paroissiaux (1501-1791) et registres paroissiaux des temples protestants (1585-1792).
  • Recensements de population.
  • Archives militaires. Registres matricules et fichier alphabétique des anciens combattants des guerres 1914-1918 et 1870-1871.
  • Cadastre et remembrement. Cadastre parcellaire et plans de remembrements.
  • Iconographie. Estampes, cartes postales du XIX et XXème siècle.
  • Cartes et plans. Cartes et plans du XVIIe au XXe siècle (sous-série 1 Fi) et plans du domaine et du château de Menars (XVIIIe siècle).
  • Cahiers de doléances (recherche par paroisse ou nom de commune actuelle).
  • Archives de poilus. Documents personnels et familiaux, entrés aux archives notamment dans le cadre de l’opération nationale « La Grande Collecte ».
  • Annuaire du département. Collection d’annuaires du département (1806-1961).
Un accès cartographique est également possible

Il est possible de se créer un compte sur le site et de sauvegarder des références dans son « classeur ». Je ne l’ai pas vu de suite sur le site mais le site l’a proposé la première fois que j’ai tenté d’ajouter une source ; on put également se connecter depuis la visionneuse.

La visionneuse

On retrouve à gauche de la fenêtre le zoom et la rotation des pages, et en bas un menu déroulant avec les différentes vues. En bas à droite, différentes icônes avec la possibilité d’imprimer la vue. Je n’ai pas trouvé de téléchargement direct, ni la palette pour modifier l’image (contrastes, luminosité…). Il est possible de masquer cette zone de droite.

Vous pouvez retrouver l’ensemble des contributions du tour de France des archives et ressource en ligne en cliquant sur ce lien.

Sources militaires aux archives municipales de Rennes

Sources militaires aux archives municipales de Rennes

Je vous avais déjà présenté les jeudis des archives de Rennes dans un billet du challenge 2013. Hier j’ai participé à une nouvelle séance intitulée « à travers les archives militaires », qui était sur inscription et de nouveau à guichet fermé !

Avec les autres participants, nous avons déambulé entre les tables où nous attendaient les sources militaires sorties des archives. Dès l’introduction, nous avons été avertis : nous n’avons pas de registres matricules aux archives municipales. Mais alors que peut-on y trouver ?

Les tableaux de recensement : qui nous donnent des détails à la fois sur le physique ou la santé de nos aïeux, leur niveau d’instruction et diverses informations telles que : savaient-ils faire du vélo ? Comme la ville de Rennes est assez grande et regroupe quatre cantons, elle a gardé ces tableaux ; pour les plus petites communes il faut se rendre aux archives départementales.

Les jeunes hommes étaient recensés … mais aussi les ressources qui peuvent être utiles à l’armée, comme les voitures, les chevaux. Les bons de réquisition sont également conservés.

Les délibérations du conseil municipal peuvent aussi être utiles, dans le cas de demandes d’exemption du service militaire pour les soutiens de famille. Une enquête était alors menée, avec des détails sur la composition de la famille, voire leurs revenus.

Parmi les autres sources que l’on peut trouver : les candidatures pour s’engager dans la milice bourgeoise (Ancien Régime), les engagements volontaires plus récemment, les autorisations de résidence pour les réfugiés…

N’oublions pas non plus les sources iconographiques : cartes postales anciennes, photographies, affiches de mobilisation…

Mon document préféré ? Des numéros de tirage au sort qui ont été retrouvés.  Cela m’a fait quelque chose de me dire que des hommes ont tiré ces papiers, en espérant surtout ne pas être appelés.

poilus

Poilus – Archives de Rennes, 100F1705 vue 1

Les archives de Rennes ont édité un livret très bien fait qui dresse l’inventaire des sources disponibles, et également où trouver les autres sources militaires : « Les archives s’en vont en guerre – à travers les sources militaires ». Je vous invite vivement à le télécharger et le feuilleter.

En conclusion, ces sources sont moins connues … mais complémentaires de celle que l’on peut trouver aux archives départementales. Et bien que n’étant ni rennaise ni bretonne, cet atelier va m’aider à progresser dans mes recherches.

Mémoire visuelle

Mémoire visuelle

S’intéresser à la généalogie, c’est aussi se pencher sur la mémoire de manière générale. Cartes postales de villages, anciens métiers et leurs savoir-faire. Il ne faut pas non plus oublier la mémoire « vidéo ».

L’INA possède un site bien connu, où l’on peut notamment retrouver le journal anniversaire de sa naissance.
Pour ceux qui comme moi font leurs recherches en région Centre, un site permet de préserver la mémoire en région Centre : http://memoire.ciclic.fr.

Les points marquants de ce site :

  • il est possible d’effectuer une recherche par mot-clé ou sur une carte. Des « albums » thématiques ont également été constitués.
  • chacun peut déposer ses vidéos ; il est également possible d’envoyer ses bobines et le Centre Image se charge de la numérisation
  • pour les détectives, des énigmes sont proposées : par exemple reconnaître une commune ou un monument présent sur une vidéo
  • résoudre des énigmes (par exemple identifier une commune sur une vidéo déposée). La période va des années 30 à nos jours.

Il y a actuellement plus de 500 vidéos pour le Cher. Je vous propose un petit aperçu du Sancerrois en vidéo.

Les Gentils Dépouilleurs

Les Gentils Dépouilleurs

Pour ce premier vrai billet, j’ai décidé de rendre hommage à ces gentils dépouilleurs (GD) qui me permettent de rechercher mes racines malgré l’éloignement.
En effet, comme je travaille à près de 500km de ma famille et que les archives du département du Cher ne sont pas encore en ligne, mon seul salut est de fréquenter les salles de lecture lors de mes congés. Mon arbre aurait alors mis un bon moment à s’élever s’il n’y avait ces GD de Registre 18. Ils proposent en effet les dépouillements des BMS d’un bon nombre de villages du Haut Berry ce qui facilite grandement mes recherches. Un grand merci à eux.

Registre 18 c’est ici.