D … Depuis une nouvelle ville du Morvan

D … Depuis une nouvelle ville du Morvan

Lire le début de l’aventure ici

– Jeanne poursuit en me montrant la carte : tu as vu que Corancy est un peu plus éloigné de Préporché. C’est mon grand-père maternel qui en était originaire. Et ma grand-mère venait d’à côté, de Château-Chinon.

Ce nom fait tilt, dans ma tête. Enfin un lieu que je connais !

Moi : Château-Chinon ? J’y suis déjà allée en vacances, je ne savais pas que j’y avais des ancêtres. Nous avions visité Bibracte au Mont-Beuvray, un site archéologique celte, et aussi le musée du Septenat de …

Est-ce qu’il se pourrait que ?

Moi : Ne me dites pas que je cousine avec un ancien président de la république ???

M

– Jeanne, perplexe : Bibracte ? président ? Mais enfin de quoi parles-tu ?

Je prends de nouveau mon ordinateur pour rechercher l’arbre généalogique de François Mitterand. Vérifications faites, il n’est pas originaire de ce secteur. Mais il a quelques ancêtres dans les environs de Bourges, dans des villages que les ancêtres de mon mari ont fréquenté. Une surprise viendra peut-être une autre fois…

Moi : Pour Bibracte je pense savoir pourquoi vous ne connaissez pas. Ce site a été oublié puis redécouvert à la moitié du XIXème siècle. Revenons à Château-Chinon, où vivaient exactement votre grand-mère ?

– Jeanne réfléchit : ah ça, ce que je peux dire c’est que c’est une branche de laboureurs. Mais où exactement, je ne me souviens plus si ma grand-mère me l’a dit. Mais je n’ai pas encore parlé de mon père de Sermages !

La suite lundi

4 thoughts on “D … Depuis une nouvelle ville du Morvan

  1. Si vous n’aviez déjà visité le site de Bibracte, je vous l’aurais recommandé! La vie de laboureur dans ce pays au climat ingrat et à la terre qui colle aux sabots devait être rude!

  2. Décidément, on va naviguer dans des eaux que je connais un peu (enfin… disons plutôt que les noms me parlent). Moulins-Engilbert hier, Sermages et Château-Chinon aujourd’hui, cela m’incite vraiment à aller « débroussailler » cette branche.

Répondre à Elodie Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.